LOOP (L'Oeuf Ou la Poule) - Encyclopédie
Pourquoi les chats ronronnent-ils ?
Article[ Images - Retour ]

   Avez-vous déjà remarqué avec quelle élégance les félins se déplacent, en silence ? J'aime particulièrement les chats, leur côté solitaire et affectueux en même temps, leur fierté quand ils marchent, la douceur de leur pelage, la profondeur de leurs yeux... Mais c'est autre chose que j'apprécie le plus. Voyez-vous, je viens d'avoir un chien : et je ne m'étais jamais rendu compte à quel point c'est agréable d'entendre le bruit réconfortant d'un chat qui ronronne... Au fait, connaissez-vous l'origine et les causes du ronronnement ?

Voir les images...
   Le ronronnement est une vocalise du chat que l'on qualifie de murmure parce qu'il est émis alors que la gueule est fermée. Différentes théories ont été émises quant à la signification de ce phénomène et à son mécanisme. Il semble dû à des contractions très rapides du larynx, qui provoquent des fermetures de la glotte. À chaque ouverture de la glotte, un murmure est émis, et la succession de murmures crée le ronronnement. Généralement considéré comme une manifestation d'euphorie ou de bien-être, il est en réalité plus complexe.

   Le ronronnement est tout d'abord un moyen de communication, utilisé uniquement au contact intime d'un autre chat ou d'un homme. Son déclenchement est volontaire, et son intensité est variable selon l'émotivité du chat. Un chat ronronne dans une situation difficile, après un accident par exemple : il est donc probable que ce soit un signal d'alarme, un appel au secours. Le ronronnement serait aussi un caractère juvénile, qui manifesterait la soumission du chat à sa mère, ou à la personne qui en tient lieu ; ce serait donc dans ce cas un phénomène d'imprégnation. D'ailleurs, le chaton nouveau-né ronronne avant de téter et lors du toilettage. Les chats adultes utilisent également le ronronnement pour communiquer entre eux : les chats hiérarchiquement inférieurs et les chattes ronronnent lorsqu'ils approchent un chat de rang hiérarchique supérieur ou un mâle. Enfin, on ne cache pas que le chat utilise le ronronnement pour traduire une dépendance vis-à-vis de l'homme. Il traduit alors une émotion, un stress, ou une demande ; il peut exprimer le besoin de nourriture, d'affection ou de soins. Et on peut noter que d'autres encore percoivent le ronronnement comme un "signal" pacifique vis-à-vis d'un inconnu.

   On peut ajouter, pour conclure, que le ronronnement n'est pas quelque chose de réserver aux chats : d'autres félins, comme les lions, l'utiliseraient à l'occasion...


Documents associés

   > Voir les images.

En savoir plus

   > D'après Andreu de Lapierre (http://www.animostar.com/).
   > Dernière mise à jour : 11 juin 2008.